L'union entre le PS et John Joos est consumée. Une réunion des conseillers du groupe socialiste, convoquée d'urgence ce samedi matin sans indiquer l'ordre du jour, a officialisé le divorce dans la Cité du Doudou.

Issu du mouvement Citoyen, John Joos avait scellé son destin à celui du PS en se présentant comme candidat d'ouverture sur la liste socialiste lors des dernières élections communales. La lune de miel n'aura été que de courte durée. À l'issue du scrutin, John Joos se voyait refuser l'accès au collège communal malgré son score. Rappelons que seul le bourgmestre est élu sur base du nombre de voix. Le candidat d'ouverture avait alors avalé la pilule et s'était vu confier la présidence de Toit&Moi. Le remaniement du collège en janvier dernier, Stéphane Bernard remplaçant Marc Darville, avait cependant été plus difficile à digérer pour John Joos qui avait ouvertement évoqué un déni de démocratie.

Les tensions étaient palpables depuis un certain temps entre l'élu du mouvement Citoyen et le PS. La semaine a d'ailleurs été marquée par un nouveau clash entre John Joos et Pascal Lafosse. Le divorce est maintenant officiel.

Le PS évoque plusieurs points de rupture au sujet de John Joos par voie de communiqué: "son refus de signer le pacte majorité, des expressions publiques à l’encontre de la désignation d’un nouvel échevin du Collège communal de Mons, son obstruction systématique à l’évolution des projets et des dossiers à la Présidence de la société de logements publics Toit&Moi, une insatisfaction permanente et publique à l’égard des responsabilités importantes que le groupe PS lui avait pourtant confié, à la tête d’une des plus importantes sociétés de logements publics de notre région, son refus de respecter la démocratie interne d’un parti qui lui a confié des responsabilités et ce, malgré des sollicitations et convocations systématiques."

Il y aura du changement au sein de Toit&Moi. Le PS indique en effet: "Ceci a pour conséquence la fin de toutes les responsabilités du conseiller Joos confiés par le Parti Socialiste. En ce qui concerne la société de logements publics Toit&Moi, le groupe PS proposera Marc Darville pour lui succéder à la Présidence. En sa qualité d’ancien échevin, il mettra son expérience au service de la société Toit&Moi afin que les projets avancent et sortent enfin des cartons."