L'événement était menacé cette année à cause d'un problème de subside.

Les amoureux du folklore peuvent soupirer de soulagement. Deuxième événement annuel le plus populaire à Mons après le Doudou, les Feux de Saint-Jean auront bien lieu les vendredi 28 et samedi 29 juin.

Il y a quelques semaines pourtant, rien n'était moins sûr. Le comité organisateur avouait que l'édition était en péril. En cause ? Un problème de subside. La Fédération Wallonie-Bruxelles confirmait qu'elle refusait l'enveloppe octroyée les années précédentes aux Feux de la Saint-Jean et renvoyait les organisateurs vers la Fondation Mons 2025. Laquelle répliquait que le financement de telle manifestation ne rentrait pas dans ses cordes. Pris entre deux feux, les organisateurs craignaient de se retrouver le bec dans l'eau.

Un mois tout pile avant le grand jour, voilà que le comité revient avec de bonnes nouvelles. "Les négociations menées par les autorités communales ces 10 derniers jours ont porté leurs fruits", indique Damien Jambe du comité organisateur. "La Ville de Mons, renforcée par ses différents opérateurs culturels et artistiques, et le comité des Feux de la Saint-Jean ont ainsi réussi à dégager une collaboration viable pour garantir l’organisation de l’édition 2019 de la manifestation."

L'édition 2019 est donc sauvée. Quant à l'avenir… "Le comité des Feux de la Saint-Jean espère renouer le dialogue avec le ministère de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles afin de défendre son projet, décrocher un avis favorable et un accord de subvention pour les 3 à 5 années à venir", poursuit Damien Jambe. "En effet, sans une nouvelle convention pérenne à moyen terme, les Feux de la Saint-Jean resteront en sursis."

D'ici là, le rendez-vous est pris fin juin pour un week-end de feu avec des concerts 100% locaux, des arts de la rue, des animations pour enfants, des spectacles, un cortège aux flambeaux et bien sûr un grand feu pour chasser le froid et fêter le début de l’été. Toutes les activités sont gratuites, accessibles PMR et ouvertes à tout public.