Ces derniers jours ont été chargés pour la police de Mons-Quévy

Les policiers de la zone Mons-Quévy ne se sont pas croisé les bras ces derniers jours. En effet, les interventions se sont multiplié sur le territoire. Plusieurs d'entre elles ont donné lieu à des interpellations, voire à des privations de liberté.

C'est notamment le cas pour un individu qui a commis un vol à l'étalage avec violence dans un commerce du centre commercial Les Grands-Près. Vigilants, plus encore en cette période de fin de soldes, les gardes ont aperçu son manège et sont allés à sa rencontre, alors qu'il était occupé à dérober un lisseur pour cheveux. Après avoir fait preuve de violence à l'égard des gardes, l'individu a pu être interceptée par la police, contactée entre-temps. Il a été privé de liberté et fera l'objet d'une citation directe au tribunal.

Ces derniers jours toujours, plusieurs agressions et violences ont été commises envers des personnes âgées. La police menait jusqu'ici l'enquête. Cette dernier semble avoir aboutie : une personne a en effet pu être interpellée et placée sous mandat d'arrêt.

Enfin, l'exhibitionniste qui rodait du côté de l'avenue du Champ de Mars, à Mons, a été placé sous mandat d'arrêt. Plusieurs plaintes avaient été déposées auprès de la police dans le courant de la semaine dernière. Selon les témoignages recueillis, l'homme « exhibait son sexe et se masturbait dans le parc. » Il avait pu être identifié, interpellé et emmené au commissariat fin de semaine dernière pour être auditionné.