Ce devait être l'un des grands événements de la saison culturelle à Mons. Son ouverture, prévue initialement le samedi 31 octobre, a malheureusement été retardée suite à la fermeture de tous les espaces culturels. Qu'à cela ne tienne ! Il aura fallu attendre cinq semaines supplémentaires mais l'exposition consacrée aux oeuvres de Roy Lichtenstein pourra enfin accueillir ses premiers visiteurs ce samedi 5 décembre. Par ailleurs, elle sera prolongée jusqu’au 18 avril 2021.

Suite à l’annonce par le Comité de Concertation de la réouverture des musées, le bourgmestre Nicolas Martin et l’échevine de la culture Catherine Houdart ont en effet pris la décision de rouvrir tous les musées de la ville dès ce samedi 5 décembre 2020. Afin d’éviter les effets de foule à l’intérieur des bâtiments, la vente des tickets se fera toujours en ligne ou par téléphone avec des tranches horaires à respecter.

Bien entendu, avec le contexte sanitaire très compliqué dans lequel nous évoluons, toutes les précautions continuent à être de mise pour protéger les visiteurs (port du masque obligatoire, distanciation sociale, etc.)Chaque site aura également une jauge de public bien déterminée à respecter :

  • Au Beffroi : 15 personnes/heure, avec un temps de visite d’une heure.
  • Au Musée du Doudou : 30 personnes/heure, avec un temps de visite d’une 1h30.
  • Au BAM : 25 personnes/30 min, avec un temps de visite d’1h30.
  • Au MMM : 30 personnes/h, avec un temps de visite d’1h30.
  • A l’Artothèque : 15 personnes/h, avec un temps de visite de 45 minutes.
  • A la Maison Van Gogh : jauge de 2 personnes ou une famille dans la maison au même moment/heure.
  • Pour la Salle Saint-Georges : 20 personnes/h, avec un temps de visite d’une heure.
  • Le Trésor : 2 personnes/h avec un temps de visite de 45 minutes
  • Les Abattoirs : 25 personnes/h avec un temps de visite de 1 heure
  • Le Musée Duesberg : sur rendez-vous.
  • Silex : fermeture saisonnière

Par ailleurs, une signalétique informative et de circulation est mise en place pour éviter le croisement des visiteurs et imposer un sens de visite avec fléchage unidirectionnel. Une signalétique au sol est aussi prévue pour le respect de la distanciation de 1,5 m dans les zones d'accueil et dans les salles.

A noter également : les vestiaires et les boutiques resteront ouverts et les dimanches gratuits seront conservés avec une gestion de tickets en ligne ou par téléphone et une tranche horaire précise. Ce qui signifie que la visite pour ce dimanche 6 décembre sera gratuite !