Ils n'ont pas le seum. Les promoteurs de la brasserie de Londres ont atteint leur objectif de financement participatif et détrône au passage des Parisiens sur Ulule. En ayant récolté plus de 57.000 euros, un véritable record, les Montois prennent en effet la première marche du podium dans la catégorie boissons de la plateforme de financement participatif.

"Nous sommes extrêmement heureux. Nous avons battu un record qui était détenu depuis 2014", réagit Greg Piotto de la brasserie de Londres. "On a pu voir qu'il y avait un réel engouement autour de ce projet. Nous remercions chaleureusement tous ceux qui ont participé à cette campagne et tous ceux qui l'ont soutenue."

Grâce à l'argent récolté, les promoteurs vont pouvoir donner un coup d'accélérateur au projet. Le premier palier de la campagne de financement – atteint en 45 heures seulement – visait la rénovation de la salle voutée de l'emblématique bâtiment que les brasseurs ont investi au cœur de Mons. Avec le palier des 200% atteint, un bel espace d'accueil pourra être aménagé lorsque les travaux de rénovation seront terminés.

"Si tout se passe dans les délais prévus, nous pourrions commencer à accueillir du monde en automne", poursuit Greg Piotto. "Et il y aura pas mal de visites à organiser. Dans les contreparties que nous avons proposées pour la campagne de financement, il y avait en effet une visite de la brasserie. Nous avons plus de 900 inscrits!"

Pour rappel, on retrouve derrière ce projet les parents de la Montoise et de la Belgica. Quand ils ont lancé leur bière en travaillant avec la brasserie La Binchoise, ces Montois rêvaient d'avoir leurs propres structures dans la Cité du Doudou. Le rêve est maintenant sur le point de devenir réalité. L'ancien garage Saint-Christophe va accueillir les futures installations. Il abritait par le passé une certaine brasserie de Londres…