La célèbre maison "à la tête Saint Jean" fait enfin peau neuve. La première phase de rénovation, de l’immeuble patrimonial situé au 9 rue de la clef, vient en effet d'être réalisée. La façade classée, datant de 1766, retrouve donc de sa superbe après avoir été laissée 10 ans à l’abandon. D’autres rénovations doivent encore être réalisées. Les travaux d'aménagement devraient s'achever d’ici la fin de l’année.

Les travaux de rénovation ont été entrepris par le propriétaire du bâtiment, Gérard Bavay. Ils ont pu débuter après avoir reçu l’avis de l’Agence wallonne du Patrimoine. "La première phase de la rénovation, qui a été faite après avis de l’Agence wallonne du Patrimoine, a consisté en la rénovation la façade classée, qui date de 1766", explique Nicolas Martin, bourgmestre de Mons. "Les travaux d'aménagement devraient s'achever cette année. Ils privilégient le maintien de tous les éléments du passé."

Pour la petite histoire, la façade fabriquée en pierres bleues de Soignies, avait été réalisée en 1766 par le propriétaire de l’époque. Elle avait été construite de manière à recevoir un maximum de lumière. La tête Saint Jean qui s’y trouve avait, à l’époque, valeur de numéro d’adresse de la maison. Au cours du temps, la maison a eu diverses fonctions. Elle a principalement servi de bar, familial dans un premier temps pour devenir par la suite estudiantin.