Comme la sortie du nouveau James Bond, la réouverture du Plaza Art a été maintes fois repoussée. Mais cette fois, la résurrection du cinéma montois semble bel et bien prête à amorcer la dernière ligne droite.

Lors du dernier conseil communal en effet, Jean-Paul Deplus, président de l'asbl Plaza Art, a fait le point sur les travaux toujours en cours. "On nous a annoncé beaucoup de choses, mais je crois que ça se précise", a expliqué Jean-Paul Deplus. "On nous annonce maintenant une réception du chantier provisoire à la fin du mois de mai. Une fois cette réception provisoire effectuée, la firme qui a été choisie par marché public européen pourra prendre possession des cabines de façon à pouvoir équiper ce cinéma pour des projections."

Cette dernière phase est évaluée à un bon mois. "Nous serons alors réellement en mesure d'exploiter les quatre salles selon les normes qui seront imposées, pour autant qu'il y ait une autorisation du Codeco", précise Jean-Paul Deplus.

Le Plaza Art pourrait donc rouvrir ses portes durant les vacances d'été, en espérant que la pandémie ne vienne pas gâcher les attentes des cinéphiles. Tout était à refaire dans ce cinéma qui avait vu le jour il y a plus de 80 ans, mais qui avait été contraint à la fermeture en 2018 pour des raisons de sécurité, un rapport des pompiers ayant soulevé de sérieux problèmes. Le chantier n'a pas été de tout repos. Il a connu du retard avec la pandémie et la découverte de caves qui a compliqué le déroulement des travaux, mais aussi allongé de 1,3 million d'euros le budget initial de 4,6 millions d'euros. Pour rappel, les frais sont couverts en grande partie par des droits de tirage de l'intercommunale IDEA. La Ville de Mons intervient pour 787.000 euros.