Les travaux vont bon train à Mons. De nombreux chantiers ont en effet pris place dans la cité du doudou répondant ainsi à l’engagement de la Ville d’aménager et de rénover les revêtements routiers, les pistes cyclables, les trottoirs et les accotements. Le Collège communal entend bien poursuivre ses efforts afin que l’année 2021 soit une année record en matière d’investissements d'amélioration du quotidien des Montois.

Les travaux de rénovation de voiries et des trottoirs représentent un investissement colossal. Un montant de 8.7 millions d’euros a en effet été libéré pour les communes fusionnées, et 3.4 millions l’ont été pour Mons. C’est donc un total de plus de 12 millions d’euros qui seront investis en 2021 sur l’ensemble du territoire montois.

La volonté du Collège communal de Mons est claire : le cadre de vie des Montois doit être amélioré. "Mons est l’une des plus grandes villes du pays en superficie et nous veillons à ce qu’il y ait une répartition géographique équilibrée des investissements", explique Nicolas Martin, bourgmestre de Mons. "L’amélioration du cadre de vie des Montois passe obligatoirement par une offre suffisante de trottoirs en bon état, sécurisés et accessibles. Notre Collège communal est en train de réaliser un effort sans précédent en la matière."

De nombreux chantiers ont d’ores et déjà commencé. Certains se sont d’ailleurs déjà achevés. C’est le cas des travaux réalisés aux rues de Roumanie, de la station et d’Amérique à Obourg ainsi que ceux de la place de Saint-Symphorien et de l’Impasse Navez à Nimy qui ont tous pris fin récemment. La liste des chantiers en cours est également bien fournie. On y retrouve notamment les rues Antoine Clesse, du Parc, Valenciennoise et Vilaine à Mons qui sont toutes en cours de rénovation. Les rues Ferrer (Cuesmes), du Mouligneau (Ghlin), de France (Obourg) et du Docteur Jacqueriye (Jemappes) ainsi que les avenues de Constantinople et des Bassins (Mons) viennent compléter cette liste colossale de travaux en cours de réalisation.

D’autres chantiers débuteront dans les prochaines semaines. "Le Collège communal va encore intensifier sa politique des villages et des quartiers", indique Stéphane Bernard, échevin des travaux de la Ville de Mons. "De nombreux autres chantiers devraient donc débuter dans les prochaines semaines. Plusieurs travaux doivent également s’ajouter au calendrier des chantiers communaux."