Les pharmaciens de la région montoise sont soulagés. Le malfrat qui braquait, un couteau à la main, les officines de la Cité du Doudou a été interpellé vendredi dernier en fin de journée par une équipe du Service d'Enquêtes et Recherche de la Police Mons-Quévy, en flagrant délit.

Le gredin venait tout juste de commettre son méfait lorsqu'il a été arrêté. Le butin en poche (la caisse de l'officine), un couteau en main, difficile de nier les évidences. Il venait de braquer une pharmacie à Flénu, dans laquelle il avait déjà commis un hold-up quelques jours avant. Âgé d'une quarantaine d'années, bien connu des services de police, le braqueur des pharmacies a été présenté à un juge d'instruction, qui l'a directement placé sous mandat d'arrêt.

Suite à une vague de braquages au modus operandi similaire (le voleur était armé d'un couteau et ne s'intéressait qu'à la caisse et non aux produits souvent recherchés dans le milieu des stups, NdlR.), le SER de la zone de police de Mons-Quévy avait mis sur pied une opération intégrant notamment des patrouilles spécifiques auprès des commerces visés.