Un départ qui contraste avec un effet Primark sensible dans le piétonnier selon une enquête de la Ville.

C'est une nouvelle enseigne importante qui ferme ses portes dans le piétonnier de Mons. C&A va quitter ses quartiers dans le centre-ville fin juillet.

"C&A surveille en permanence son portefeuille de magasins. Nous utilisons divers paramètres commerciaux et financiers pour déterminer la viabilité d'un magasin, y compris le prix de location", indique le service presse de l'enseigne néerlandaise. "Malheureusement, nous sommes arrivés à la conclusion que ce magasin devait être fermé. À Mons, nous luttons depuis un certain temps avec des chiffres de trafic et de chiffre d'affaires en forte baisse. L'attractivité de la rue commerçante elle-même à Mons est sous pression depuis plusieurs années."

17 personnes travaillent au magasin C&A du centre-ville montois. L'enseigne indique qu'elle compte s'entretenir avec chacun de ses employés pour leur proposer un nouveau poste dans un autre magasin à proxmité.

Après le départ d'H&M dont l'ancien magasin n'est toujours pas occupé, C&A risque de laisser un grand vide dans le piétonnier. Un peu plus haut, l'ancien Mexx racheté et rénové par City Mall est toujours vide.

Mais pas de quoi inquiéter les autorités communales qui s'emploient à redynamiser le centre-ville. En effet, elles comptent sur l'arrivée de Primark pour donner une impulsion au piétonnier. Si l'ouverture du géant irlandais n'a pas pu se faire en grande pompe en raison de l'épidémie de covid-19, ses effets se feraient déjà ressentir.

La Ville de Mons a en effet mené une enquête la semaine dernière auprès des 31 enseignes présentes dans le piétonnier. Il en ressort que l'activité a bien repris depuis le déconfinement et que les chiffres d'affaires sont en hausse depuis l'arrivée de Primark. Le bâtiment rénové par City Mall devrait être bientôt prêt. Quant à l'ancien magasin H&M, le propriétaire ne manquerait pas de repreneurs. Restera donc maintenant à trouver une nouvelle vie pour le magasin C&A. Si l'effet Primark rencontre les espoirs des autorités et commerçants du centre-ville en termes d'afflux de clients, le bâtiment stratégiquement situé ne devrait pas rester vide très longtemps.