Mons C’est une première pour le Doudou. Le combat sera accessible aux malvoyants.

Le folklore ne reste jamais tout à fait figé dans le marbre. Pour preuve, à Mons, une grande nouveauté est annoncée pour l’édition 2019 du Doudou. En effet, pour la toute première fois, le combat dit Lumeçon sera accessible aux malvoyants grâce à une audiodescription.

"Pour la toute première fois, le musée du Doudou et la régie du lumeçon, en partenariat avec l’asbl ASA, proposeront une audiodescription live du combat dit lumeçon et du Petit lumeçon, à destination des personnes déficientes visuelles", indique la Ville de Mons. "L’audiodescription leur permettra de vivre et participer pleinement à ce moment intense, grâce à un récit en voix off qui décrit les éléments visuels."

Très active dans le Hainaut, l’asbl spécialisée dans l’audiodescription de matchs de foot et de basket, ASA, mettra à disposition le matériel nécessaire à deux groupes d’une trentaine de personnes, durant le combat. Mise sur pied avec le concours de l’asbl Les Amis des Aveugles et du Dynamusée, cette initiative a pour but d’offrir une plus grande accessibilité aux personnes malvoyantes, passionnées par notre Ducasse rituelle. "Cette première sera ensuite pérennisée par l’installation, à l’automne 2019, d’un dispositif supplémentaire dans le musée, permettant l’audiodescription du film relatif au combat dit lumeçon et au petit Lumeçon", ajoute la Ville de Mons.

C’est une étape de plus qui est ainsi franchie pour rendre le folklore accessible à tous. En effet, le Musée du Doudou est déjà accessible aux malvoyants par le biais de visites adaptées par le dynamusée et l’infrastructure aux PMR, toute l’année. Quant au Doudou, il est également accessible aux PMR depuis 2002 via l’opération "Doudou, tout le monde admis" qui leur permet de participer pleinement aux réjouissances lors de neuf moments forts.