Mons

La Ville de Mons multiplie les actions pour éviter les décharges à ciel ouvert les lendemains de fête.

Difficile de faire comme si rien ne s'était passé lorsque des dizaines de milliers de fêtards lèvent les voiles. Chaque année, la Ducasse anime Mons avec ferveur durant une petite semaine. Mais chaque matin, c'est le même spectacle de détritus en tous genres qui jonchent les pavés montois. Plus de 18 tonnes de déchets sont ramassés par jour de Ducasse. Les services communaux s'emploient inlassablement à faire place nette. La Ville invite néanmoins les Montois et leurs chambourlettes à leur faciliter la tâche.

On le sait, l'année prochaine, les gobelets réutilisables seront de mise. L'expérience sera par ailleurs menée pour le Petit Doudou. En attendant, pour le grand, le bourgmestre Nicolas Martin et l'échevine Charlotte De Jaer multiplient les actions pour tendre vers une Ducasse plus propre.

Ainsi, les poubelles géantes de 2,40m sur 1,20m seront à nouveau installées. Customisées par l'artiste local Warvin, ces "Monster's Trash" seront disposées à des endroits stratégiques tels que la Grand-Place, le Marché-aux-Herbes ou encore la rue de la Coupe. Les monstres seront par ailleurs plus nombreux. 10 poubelles supplémentaires viennent renforcer le dispositif, soit le double des années précédentes. La team Doudou occupera également l’espace et animera le challenge consistant à déposer une pile de 50 gobelets vides dans les Monster trash contre un petit cadeau.

A cette nouveauté s’ajoute le lancement d’un chouette concours Instagram dont le gagnant sera l’auteur de la photo est la plus « likée ». Le principe est simple. Entre le jeudi et le mardi soir inclus, prenez une photo sur le thème de la propreté durant la Ducasse, postez sur Instagram avec #doudoupluspropre et @villedemons. Le gagnant remportera 2 pass de trois jours pour le festival LaSemo à Enghien. Elle est pas belle la propreté ?