Après la foire d'automne, c'est le marché de Noël que la Ville de Mons se voit contrainte d'annuler. La deuxième vague de l'épidémie de coronavirus bat son plein, des mesures plus drastiques sont annoncées pour le prochain comité de concertation et dans ce contexte de crise, les autorités communales n'ont voulu prendre aucun risque.

"Cet événement draine beaucoup de monde chaque année. La dernière édition de Mons Cœur en Neige avait encore rencontré un franc succès populaire. Organiser un tel événement serait en contradiction avec les mesures sanitaires en vigueur", nous confie la porte-parole de la Ville de Mons.

Les traditionnelles animations et autres douceurs à déguster n'investiront donc pas le cœur de la Cité du Doudou durant le mois de décembre. Mais la Ville de Mons ne compte pas faire totalement l'impasse sur la magie de Noël pour autant. Elle dispose en effet de nombreuses décorations qui devaient servir pour Mons Cœur en Neige. Elles seront tout de même utilisées pour apporter un peu, voire beaucoup de féerie sur la Grand-Place, tout comme les jardins éphémères avaient pu le faire cet été.

"La période de fin d'année ne s'annonce pas particulièrement festive dans le contexte actuel. Nous ne voulions pas qu'en plus, la Grand-Place ait l'air morose. Comme pour les jardins éphémères, il y aura donc des décorations, notamment un grand chalet alsacien que nous avions prévu pour cette édition. Mais aucune animation qui serait susceptible de provoquer le moindre rassemblement", précise la porte-parole de la Ville.