À peine remise d'une Ducasse historique, Mons s'apprête à vibrer à nouveau ce week-end avec le Petit Doudou. Comme son nom l'indique, c'est un Doudou, mais pour les petits. Entre 1m et 1m60 exactement pour assister à ce combat où Saint-Georges, les diables et autres hommes de feuilles sont campés par des élèves de 6e primaire.

Il est loin le temps où ce petit Lumeçon se jouait le mercredi après-midi dans le parc du Waux-Hall devant une foule de bambins qui boudaient le Club Dorothée pour vivre le folklore montois à leur manière. Aujourd'hui, le petit Doudou a pris de l'ampleur et se déroule le dimanche qui suit le week-end de la Trinité, sur la Grand-Place de Mons, dans une arène identique à celle du vrai Lumeçon. Quelque 3.300 enfants sont attendus, et ils sont nombreux à faire la file pour être certains d'avoir une place. Les parents ne sont jamais loin. Les fêtards non plus. Pour de nombreux Montois, le Petit Doudou a ainsi pris des allures de troisième mi-temps et attire de plus en plus les foules.

L'événement ayant pris de l'ampleur, rien n'est laissé à l'improvisation. Pour le combat, les enfants sont répartis dans des zones distinctes avec des t-shirts de couleur correspondant à leur taille. Les parents laissent leur numéro de téléphone et reçoivent une souche avec un numéro d'identification pour récupérer leur marmaille quand le dragon est terrassé. Concrètement, les t-shirts sont distribués à des guichets sur la Place du Parc dès 9h30. Les enfants accèdent ensuite à la corde à partir de 12h, le combat se déroulant de 12h30 à 13h. Les jeunes participants quittent ensuite la zone et sont récupérés, un par un, via les guichets. À noter que si un enfant doit être évacué avant la fin du combat, il est embarqué au QG aménagé à la salle Saint-Georges, les parents étant avertis par SMS.

Notons que comme le Grand Doudou, le petit est précédé samedi d'un cortège des acteurs et d'une répétition dans la cour de l'Hôtel de Ville. Par ailleurs, comme en 2019, les gobelets réutilisables seront de mise pour ces festivités. Reste enfin à espérer que la météo sera de la partie. Selon les dernières prévisions de Météo-Mons, ça semble plutôt bien embarqué. Après un pic vendredi et samedi, le thermomètre devrait dimanche redescendre vers des températures plus supportables. Et si des averses ne sont pas à exclure, ce serait plutôt dans l'après-midi voire la soirée.