Le collège de la Ville de Mons lance une idée plutôt originale. Développée par les agents communaux lors de l'élaboration du Programme Stratégique Transversale, une des actions a particulièrement tapé dans l’œil des membres du collège montois. L’idée est de récompenser les bons gestes des citoyens via les Gardiens de la Paix. Une manière pour ces derniers de prendre le contre-pied de leur rôle habituel de rappel à la loi.

Le principe consiste à remarquer, encourager et valoriser les comportements positifs dans l'espace public. La Ville espère ainsi inciter les Montoises et Montois à multiplier spontanément les bonnes actions. "Ce projet répond à plusieurs objectifs que nous poursuivons avec le Collège durant cette mandature", explique le bourgmestre, Nicolas Martin. "Nous souhaitons notamment que la Ville de Mons devienne une ville qui conjugue parfaitement sécurité publique et prévention. De la même façon que nous désirons renforcer la lutte contre les incivilités."

C’est donc dans ce contexte que la proposition a séduit le collège. "Nous sommes donc persuadés que ce projet de valorisation des comportements positifs permettra d'atteindre ces différents objectifs intéressants, tant pour les autorités que pour les citoyens", précise Nicolas Martin. "J'en profite pour féliciter l'équipe des Gardiens de la Paix dont le travail de terrain avec les citoyens est des plus précieux."

Le groupe de travail a travaillé sur deux axes. Le premier a consisté à l'organisation d'actions de ramassage de déchets par les citoyens encadrées et récompensées par les Gardiens de la Paix constatateurs, notamment en partenariat avec les Maisons de quartier. Quant au deuxième, il s’agit de récompenser des bonnes actions observées dans l'espace public par les Gardiens de la Paix qui distribueront aux citoyens méritants des petits objets comme des bics, porte-clés, ou encore des entrées aux musées.

Plusieurs partenaires de la Ville ont déjà répondu positivement à l’appel de dons du service Prévention. Le Pôle muséal montois offrira par exemple des entrées pour le BAM. Le Service des Plantations fournira des fleurs et le service Education, quant à lui, offrira des emprunts gratuits de livres.

Une première action de ramassage des déchets aura lieu à Ghlin, ce mercredi 23 juin avec un groupe de citoyens mobilisés par la Maison de quartier.