Mons

Les animations proposées par la Ville cet été sont vues d'un bon œil.

Cela fait un certain temps que le centre-ville de Mons reprend vie, petit à petit, après une traversée du désert. Mais le Marché aux Herbes et ses alentours affichent encore leur lot de cellules vides. Pas étonnant dès lors que les autorités communales s'attachent à y organiser de plus en plus d'événements.

Cet été en effet, avec Destination Mons, la Ville propose toute une série d'activités dans le centre-ville. Et plutôt que de tout focaliser autour de la Grand-Place, les autorités mettent un point d'honneur à disséminer les animations en mettant un accent particulier sur le Marché aux Herbes. La place accueillait ainsi la semaine dernière un bal déjanté destiné aux enfants. Ce samedi, c'est une soirée mousse qui y prendra ses quartiers. Ces animations semblent appréciées par les commerçants du Marché aux Herbes.

"Il y a de plus en plus d'animations. Ça ramène du monde et ça fait vivre le Marché aux Herbes", relève Damien du Baromètre. Ces événements sont aussi l'occasion de donner une autre image des lieux. "Pour beaucoup, le Marché aux Herbes reste un lieu de sorties nocturnes alors qu'on peut venir y boire un verre en terrasse durant la journée", enchaîne Xavier du Quartier latin. "Destiné aux enfants, le Bal déjanté a amené un public différent, plus familial. Et j'ai vu des gens revenir par la suite. C'est positif, ça permet de changer l'image du Marché aux Herbes."

En dehors de l'Horeca, certains commerçants profitent aussi de l'afflux généré par ces activités. Mons a enregistré 5700 visiteurs durant ce mois de juillet. Une augmentation de 18% par rapport à l'année dernière. "Il y a beaucoup de monde cet été, et beaucoup de touristes", indique cette vendeuse de lingeries. "Ce matin encore, j'avais des Allemands. Je vois aussi passer beaucoup de Français. C'est agréable toutes ces animations. La Ville communique bien autour de ces événements et ça fait plaisir de voir autant de monde au Marché aux Herbes."

Destination Mons ne fait donc pas que changer les idées. Le programme estival fait aussi évoluer les mentalités et de plus en plus de monde semble retrouver un certain intérêt à flâner au cœur de la Cité du Doudou.