L’ordre du jour du conseil communal de la ville de Mons, accessible à tous les citoyens, sera dorénavant accompagné des projets de décision et de notes explicatives

La ville de Mons vient de franchir un cap vers une nouvelle ère de transparence. Les dossiers à l’ordre du jour des conseils communaux seront rendus publics, avant lesdits conseils. Ils seront accompagnés d’une note explicative et d’une proposition de décision. Le cap est important car en mai dernier, tous les élus avaient voté favorablement une motion afin de mettre en place cette nouvelle disposition.

Rappelons aussi que le collectif Transparencia a milité avec force depuis le début de l’année sur ce point. Le collectif était même allé jusqu’à lancer un ultimatum aux élus sortants. Une liste CitoyenS s’est également constituée avec pour programme de maximiser la transparence. La motion votée avait été déposée par l’élu Citoyen, John Joos. À l’époque, selon le collège PS/cdH, la faisabilité d’une telle mesure devait être étudiée alors que le collectif assurait qu’il ne s’agissait que d’un seul clic. La mésentente semble désormais de l’histoire ancienne.

Ainsi, le collège communal PS/cdH a annoncé lundi son intention de mettre en œuvre le texte qu’il a voté en mai dernier. Il rappelle que l’ordre du jour du conseil communal est déjà accessible sur le site web de la ville et ce dix jours avant la date de l’assemblée. “L’objectif poursuivi est que chaque Montoise et chaque Montois puissent suivre les débats en ayant les éléments d’information en main et ainsi participer plus activement à la vie de la commune,” explique-t-il.

“Ainsi, pour autant que les dossiers ne portent pas atteinte à la protection de la vie privée ni ne créent de préjudice à l’intérêt communal, chacun aura l’opportunité de prendre connaissance des informations principales sur les dossiers à l’ordre du jour public du conseil communal sur le site web de la ville.” Il est exclusivement question des dossiers qui concernent l’ordre du jour public du conseil communal, pas des dossiers inscrits en huis-clos.

Le collège a aussi décidé d’une mesure supplémentaire : “les citoyens pourront faire part de leurs remarques et avis directement auprès du secrétariat communal” via cette adresse mail : secretariat.communal@ville.mons.be. L’idée ? “Améliorer le dialogue entre les élus communaux et les citoyens”.

Notons que si cette disposition a fait couler beaucoup d’encre, certaines mesures ont été prises afin de rendre plus accessibles les débats des conseils communaux. Par exemple, depuis un peu plus d’un an, l’assemblée publique est filmée et retransmise en direct sur le Facebook de la ville de Mons. Les vidéos sont ensuite publiées sur le site Internet de la ville.