Mons

Jean-Claude Lardinois a obtenu une place de choix dans le Hall 1.

La cinquantième édition de la Foire du Livre de Bruxelles (du 14 au 17 février) aura un certain accent montois, surtout du côté du stand 120. Ce sont une quinzaine d'auteurs de Mons, du Borinage et de la région des Hauts-Pays qui seront présents pour présenter leurs oeuvres aux côtés de Jean-Claude Lardinois, leur éditeur qui a fondé les Editions du Rapos.

En 2018, le Montois était déjà présent à la Foire du Livres mais se disait un peu perdu et noyé dans le hall 4, avec une table de 2,20 mètres. Cette année, il y revient mais avec un stand trois fois plus grand et situé dans le hall 1 (stand 120). « Il y a tellement de talents dans notre région. C’est incroyable. Des poètes, des écrivains, des photographes, des dessinateurs, des musiciens… c’est pour les faire connaître que j’ai lancé le projet de la Maison des Auteurs et des Artistes. C’est pour porter les auteurs et passer leurs livres que j’ai osé lancer les Éditions du Rapois", commente Jean-Claude Lardinois.

Au fil du temps, plusieurs auteurs sont venus nourrir son catalogue. Un prochain ouvrage de Pierre Cordan sera d'ailleurs publié aux Éditions du Rapois pour la rentrée littéraire d’automne. D’autres auteurs réputés sont également annoncés.

Le montois n’oublie pas les talents de sa région et continue son combat pour mettre en avant les auteures et auteurs de Mons, du Borinage et des Hauts Pays. Un dermatologue de Quaregnon, le Dr Jean-Luc Dereume, a ainsi obtenu le prix littéraire « Jacques Lardinois » pour son roman court intitulé « Le Crime des Rocs ». Une agricultrice de Blaugies, Madame Nicole Nisol, a obtenu le même prix pour sa nouvelle « Mon Anagramme ».