Le CPAS veille également sur les sans-abris durant l'été.

Déjà actifs durant l'hiver, les services sociaux de la Ville de Mons ne relâchent pas l'effort durant l'été. Si les températures sont redescendues en-dessous des normales saisonnières, la canicule devrait marquer son retour dans les prochaines semaines. Tout est prêt pour l'affronter. 

"Nous avons un Plan canicule que nous actionnons en cas de fortes chaleurs et qui vise notamment les sans-abris à qui nous distribuons de l'eau, des casquettes ou de la crème solaire", indique Marie Meunier, présidente du CPAS. "Nous avons aussi une brochure avec des informations utiles pour se prévenir des malaises comme boire beaucoup d'eau, éviter l'alcool ou ne pas rester dehors durant les heures les plus chaudes. Nous tenons d'ailleurs à disposition à l'Escale un abri frais pour la journée. De là, les sans-abris peuvent bénéficier de conseils et peuvent être aidés pour retrouver un logement. C'est important de recréer un contact, mais ce n'est pas toujours évident. Il faut parfois plus d'un an à nos travailleurs de rue pour convaincre un sans-abri de pousser la porte d'un de nos abris."

Durant le premier semestre de l'année, les services sociaux montois ont effectué 97 maraudes de rue au cours desquelles ils ont rencontré 110 personnes différentes. 10 premiers contacts ont ainsi été établis à partir de la rue durant cette période. 21 accompagnements en démarches ont également été mis en place à partir de la rue. Durant la vague de chaleur que nous avons connue fin juin, une cinquantaine de bouteilles d'eau ont été distribuées en 8 jours.