L'animosité n'aura pas pris le dessus, ce vendredi soir. Entre les supporters belges et italiens, c'est surtout une grande histoire d'amitié qui a été célébrée alors que sur le terrain, les Diables Rouges et les joueurs de la Squadra Azzura se disputaient la victoire pour accéder à une demi-finale tant espérée. Il n'en sera finalement rien pour les supporters noir-jaune-rouge, massivement représentés sur la Grand-Place de Mons et le marché aux herbes.

« Ce sont les meilleurs qui ont gagné ce vendredi soir », explique une bande de supporters aux couleurs panachées. « Il y a forcément un peu de déception mais nous sommes aussi heureux pour nos amis, qui peuvent célébrer une victoire méritée », ajoutait un supporter belge. Tout au long de la compétition, le cœur des supporters a balancé mais c'est clairement lors de ces quarts de finale que la tension a atteint son paroxysme.

« Nous avions beaucoup d'espoir mais nous savions que la rencontre serait tendue. Nous allons désormais soutenir les Italiens et espérer qu'ils l'emportent ! » lançait encore une supportrice des Diables. « On s'est beaucoup charrié ces derniers jours mais c'est toujours resté très amical. On a beaucoup de respect les uns envers les autres. Ce soir, on compte faire la fête ensemble, il n'est pas question d'aller pleurer dans un coin. »

Avec une communauté italienne très bien représentée en région montoise et dans le borinage, l'ambiance risque de ne pas redescendre avant quelques heures. À l'heure d'écrire ces lignes, les détonations de pétards se multipliaient et les sourires étaient lumineux dans le clan vert-blanc-rouge.

© E.Brl.
© E.Brl.
© E.Brl.
© E.Brl.
© E.Brl.