La police s'attendait à avoir plus de fil à retordre que pour Noël. La nuit de la Saint-Sylvestre n'a toutefois pas débouché sur une marée de fiestas clandestines à Mons. Les forces de l'ordre ont tout de même dû intervenir pour une lockdown party dans une chambre d'hôtel. 4 PV covid ont été dressés en tout et pour tout sur la zone pour le réveillon du Nouvel An.

Cette année dans la Cité du Doudou, le dispositif policier pour la Saint-Sylvestre n'était pas déforcé malgré le confinement. Les effectifs traditionnellement sur le pied de guerre pour veiller à la sécurité dans les fêtes trop arrosées étaient réorientés vers le respect des mesures covid. La police a reçu un seul appel pour dénoncer un rassemblement interdit à Ciply. Mais arrivées sur place, les forces de l'ordre n'ont constaté aucune infraction. Il s'agissait manifestement d'une vile petite vengeance entre voisins.

La police de Mons nous indique également être intervenue pour des différends familiaux au cours de la nuit. Mais le confinement n'a pas accentué ce phénomène rencontré chaque année. Finalement, la nuit a été plus calme que prévu, nous confie la police de Mons.