Un nouveau parc photovoltaïque verra-t-il le jour à Nimy? Une demande de permis a en tout cas été introduite par le promoteur flamand Perpetum Energy pour installer 41.508 panneaux et six cabines associées sur un terrain du village montois, à la chaussée Brunehaut.

Galvanisés par des ambitions fortes et affichées à tous les niveaux de pouvoir en matière de réduction des émissions de CO2, les projets de parc photovoltaïques se multiplient ces derniers temps dans la région. Actuellement, le plus grand parc de Wallonie se situe à Tertre, avec quelque 18.720 panneaux. Mais ce titre pourrait être ravi par Hensies où le promoteur Perpetum Energy a également introduit une demande pour installer 78.000 panneaux. Un promoteur qui semble donc voir grand, comme le confirme ce nouveau projet nimysien.

Reste à voir si, compte tenu de son emplacement et de son importance, cette idée de nouveau parc sera bien accueillie. Sur une ancienne carrière située à cheval entre Obourg et Saint-Denis, le même promoteur a également déposé une demande permis pour installer 22.854 panneaux. Mais ce projet est loin de faire l'unanimité. Des riverains se mobilisent ainsi pour le faire capoter. Une pétition en ligne a déjà recueilli 942 signatures.

Pour Nimy, l'enquête publique sera officiellement lancée le 19 octobre et se clôturera le 2 novembre. Les éventuelles réclamations et observations sont à envoyer au collège communal de Mons durant cette période. Le dossier est quant à lui consultable au Service Urbanisme du 20 au 27 octobre.