La Ville s'aligne sur les recommandations du Conseil national de Sécurité.

Le ciel montois ne s'embrasera pas le soir du 21 juillet. Dans le cadre de son programme estival Destination Mons, la Ville avait prévu de tirer un feu d'artifice pour la fête nationale, sous réserve des consignes du CNS. Or mercredi, les autorités ont annoncé que la fête nationale serait célébrée en mode mineur à Bruxelles, sans défilé militaire, ni bal populaire, ni feu d'artifice. La Cité du Doudou s'aligne sur ces mesures, et la Ville de Mons nous confirme que le feu d'artifice est annulé.

Il faudra attendre l'année prochaine avant de voir la tradition s'installer dans la capitale hainuyère. C'est en effet l'an dernier que pour la première fois, les Montois célébraient dignement la fête nationale. Cette célébration s'inscrivait dans le cadre de Destination Mons, un nouveau programme d'activités diverses et variées mis sur pied par le collège communal l'an dernier pour animer le centre-ville durant les grandes vacances. Concerts, jeux pour enfants, Apéros montois, bal populaire et feu d'artifice avaient ainsi marqué le 21 juillet 2019 à Mons. 10.000 personnes avaient célébré la Belgique sur la Grand-Place.

Cette année, crise du coronavirus oblige, la fête nationale ne sera pas fêtée en grande pompe. Mais le programme Destination Mons rempile bien pour une seconde édition. Elle tiendra compte des mesures sanitaires, tout en élargissant ses activités aux villages du Grand Mons.