De nombreuses animations seront proposées lors du dernier week-end d'août.

C'était en 1944. Après avoir débarqué en Normandie, les troupes alliées remontent vers notre pays et au début du mois de septembre, font de Mons la première ville libérée de Belgique. 75 ans plus tard, la Cité du Doudou commémore cet épisode avec de nombreuses activités.

Tanks in Town remet le couvert évidemment avec une saveur particulière. Plus d'une centaine de véhicules militaires d'époque défileront ainsi à Mons. Un autre véhicule est particulièrement attendu. Une stèle lui est déjà aménagée devant le Mons Memorial Museum. Elle accueillera dès le 30 août un char Sherman qui participa à la libération de Mons.

Le samedi soir à partir de 18h, l'esplanade Dollez s'ornera de lampions pour un Bal de la Libération. Concerts de jazz, foodtrucks et animations décalées feront remonter le temps. Le dimanche à 17h, la Ville organisera une cérémonie commémorative officielle en collaboration avec le Shape.

"Mons a déjà répondu à de nombreux appels à projets de la Fédération Wallonie Bruxelles pour réaliser des films, des brochures ou prochainement une bande dessinée destinée à nos écoles", souligne Catherine Houdart, échevine de la Culture. "Il est important pour nous que ce devoir de mémoire ne soit pas figé, mais s'entretienne en souvenir de tous ceux qui se sont battus pour nos libertés."