Mons

Une kyrielle d’activités sont prévues à l’occasion des 100 ans des unités scoutes de Saint-Charles et de Saint-Stanislas.

Fondées en 1919, l’unité scoute de Saint-Charles et l’unité scoute de Saint-Stanislas organisent ce samedi 23 février un rassemblement de plus de 600 enfants issus des unités scoutes, guides et patro de la région de Mons, à l’occasion de leur centième anniversaire.

© Saint-Charles Mons

Ce samedi dès 14h, les participants (6 à 18 ans) joueront à des jeux adaptés à leur âge dans les parcs et dans la ville de Mons. "La journée sera basée sur la rencontre, l’amusement et aura pour but de faire rayonner le scoutisme dans tout Mons", communique Gaétan Santarelli. 

© Saint-Charles Mons

A 17h, les 600 scouts se ressembleront sur la Grand-Place de Mons pour un moment final festif. Un géant de 4 mètres à l'effigie de Baden-Powell (le fondateur du scoutisme) sera présent sur la Grand-Place pour marquer les esprits. "Ce dernier vient directement d’Ath et nous fait l’honneur d’être présent pour notre anniversaire."

Le scoutisme a le vent en poupe

Fondé en 1907 par Baden-Powell, le scoutisme n’a cessé d’évoluer pour vivre avec son temps. Aujourd’hui, plus que jamais, il connaît un vrai succès avec plus de 50 millions de membre partout dans le monde.

© Saint-Charles Mons

Le scoutisme est un mouvement de jeunesse éducatif animé par des jeunes adultes, fondé sur le bénévolat, apolitique et ouvert à toutes et tous sans aucune distinction. En Belgique, la Fédération des Scouts Baden-Powell de Belgique est la plus grande organisation de jeunesse en Belgique francophone et germanophone. Elle compte 60 000 membres, filles et garçons, qui se retrouvent chaque semaine pour apprendre et découvrir ensemble tout en s’amusant.

Le mouvement scout a pour but de faire grandir chaque enfant et adolescent, lui permettre de prendre des responsabilités, de devenir autonome, solidaire, confiant, conscient de qui il est et de sa richesse intérieure. Le scoutisme est complémentaire à l’école en matière d’éducation.