Le week-end de la Trinité aura un amer parfum de déjà-vu à Mons. Comme l'année dernière, les Montois ne pourront pas festoyer en masse pour leur traditionnelle Ducasse. Mais les autorités proposent tout de même de vivre les festivités autrement.

"Afin d’être en communion tous ensemble, comme l’an passé, mais différemment, Achile Sakas, échevin des Fêtes, et moi-même avons prévu une évocation, en direct, sur Télé MB et sur les réseaux sociaux", explique le bourgmestre Nicolas Martin. "Bien sûr, celle-ci se déroulera le dimanche de la Trinité, jour traditionnellement du Combat. La veille, une exposition en la salle Saint-Georges ouvrira ses portes, une exposition qui, de façon originale, mettra en scène costumes, armes et attributs des personnages du Lumeçon, sans oublier nos dragons contemporains. Décidément, notre Ducasse ne périra pas !"

Une surprise attend également les Montois dans le Mons Mag, le bulletin communal. La Ville y a en effet glissé deux affiches. La première est culte et a servi longtemps comme visuel officiel de la Ducasse. La seconde affiche, éditée cette année, reprend, sans visuel particulier, le leitmotiv actuel en texte principal : "La Ducasse ne périra pas ! ". La Ville propose, dans un geste aussi symbolique qu'émouvant, que les citoyens apposent ce message fort à leur fenêtre.

Sur la petite lucarne, ce sont des évocations des moments forts de la Ducasse qui sont prévus. Le dimanche 30 mai, aux alentours de midi sur Télé MB, le rendez-vous est donné pour vivre un moment autour du "non" Doudou 2021. Comme l’an dernier, une évocation du Lumeçon sera retransmise, en direct. "Elle sera différente de l’an passé, mais l’esprit sera le même. Il s’agit de montrer à quel point nous sommes viscéralement attachés à notre Ducasse, qu’elle est vitale pour nous, et qu’elle perdurera quoi qu’il arrive", précise la Ville. Le samedi 29 mai, dès 20h00, une évocation de la Descente de la châsse de sainte Waudru et de la Procession du Car d’Or, qui se déroulera en la collégiale Sainte-Waudru, sera également diffusée sur Télé MB.

Enfin, si le combat à la corde, les grands concerts ou la montée du Car d'Or sont interdits, les visites muséales sont bien autorisées. Pour l'occasion, la salle Saint-Georges accueillera une exposition éphémère du 29 mai au 6 juin. "Prêt-à-combattre" permettra aux visiteurs de découvrir de manière originale et accessible à tous les costumes, armes et attributs des personnages du Lumeçon. La visite se poursuivra au musée du Doudou où certains aspects humains et pratiques liés à la mise en œuvre du rituel seront présentés, tout en passant par le cabinet d'Apparat, qui accueillera la châsse de Saint-Georges ainsi que des pièces prestigieuses issues de la collection du baron François Duesberg, témoignant du combat de Saint-Georges contre le dragon.

On l'aura compris, si la pandémie joue encore les trouble-fêtes cette année, les Montois auront tout de même de quoi titiller leur passion du folklore.