Le meilleur déchet est celui qui n'existe pas, selon l'adage écologiste bien connu. C'est pourquoi, dès l'année prochaine, la Ville de Mons se lance dans une campagne drastique d'élimination des détritus en tout genre.

La Cité du Doudou s'est en effet inscrite dans la campagne "Commune zéro déchet", un projet qui permet de soutenir de nombreuses initiatives pour réduire ces emballages et autres résidus inutiles qui trop souvent pourrissent la vie de Mère Nature.

"Un budget de 60.000 euros est prévu pour soutenir cette campagne et sera complété par des subsides wallons", explique Charlotte De Jaer, échevine de l'Environnement. Le gouvernement wallon a d'ailleurs prévu d'augmenter les aides pour cette campagne. Les subsides pour les actions locales menées par les communes sont ainsi passés de 30 cents à 80 cents par habitant et par an.

À Mons, la campagne "Commune zéro déchet" sera lancée en 2021 et menée de concert avec Hygea. Plusieurs démarches sont déjà annoncées. "Nous mettrons en place une Eco-Team au sein de l'administration qui doit montrer l'exemple pour adopter des changements structurels qui permettent de réduire l'empreinte écologique tout en générant des économies de dépenses publiques", poursuit Charlotte De Jaer. "Nous mènerons des actions de prévention. Nous travaillerons aussi avec les familles et les commerçants en leur proposant une sorte de coaching qui permettra de réduire le volume des poubelles. 2021 sonnera le glas de l'emballage plastique!"