Alors que la foule est attendue en nombre ce week-end, il ne faudrait pas qu'un dramatique incident vienne ternir la fête. Comme un immeuble qui s'effondre dans une rue ultra fréquentée du centre-ville par exemple. C'est pour éviter un tel incident que des travaux d'urgence ont été entrepris dans la journée de mercredi sur la façade d'un immeuble de la rue de la Coupe.

Le bâtiment, mitoyen du salon de café "MoMa", avait été détruit par un violent incendie en septembre dernier. Il abritait le salon de coiffure "Au Fil du Cheveu", qui avait pu rouvrir ses portes dans un autre local à une centaine de mètres de son implantation d'origine. Le numéro 12 de la rue de la Coupe, sinistré, restait pour sa part abandonné, une affiche "à vendre" y étant apposée.

Mais des analyses ont mis à jour un problème de stabilité du bâtiment. Une société spécialisée est donc intervenue en urgence pour prévenir toute catastrophe.