Depuis quelques années, le square Saint-Germain, l’un des poumons verts de la ville de Mons se dégrade de plus en plus. Les arbres devenaient vieillissants et malades ; les murs sont à traiter et les ouvertures du parc sont aussi à revoir. Après un état sanitaire de la végétation et de conservation des infrastructures, la ville de Mons a opté pour le réaménagement du parc et de ses alentours.

Situé entre le piétonnier et le chevet de la collégiale Saint-Waudru, ce jardin public va subir deux phases de rénovation. "C’est un aménagement global ; on repense complètement cet espace", détaille Stéphane Bernard, échevin des travaux de la Ville de Mons. "La première phase concerne le parc en lui-même et la deuxième est consacrée aux ferronneries qui entourent ce square."

Si de nombreux arbres malades ont déjà été coupés, d’autres aménagements vont bientôt voir le jour. Toutes les ferronneries vont être démontées et traitées. Par la suite, les murs et murets vont être restaurés, les éléments en pierre bleue vont être changés, la fontaine va être remise en eau et l’escalier qui mène à la rue de la Poterie va être rétabli. Le mobilier urbain sera lui aussi renouvelé. "Tous ces travaux permettront d’améliorer la convivialité du site."

Même si ces nouvelles installations et ces multiples changements vont redonner vie au square, de nombreux Montois se sont étonnés et inquiétés de la situation. "Certaines personnes ont fait des remarques sans même s’attarder sur la genèse du projet, sur ce qui allait être réalisé et de quelle manière nous allons travailler." Les arbres du parc devenaient dangereux pour les citoyens et d’autres structures étaient très endommagées. Cependant, lors des travaux, de nombreuses végétations verront le jour et les équipements du square vont être modifiés.

L’objectif principal de ces aménagements et réaménagements est donc de faire renaître ce jardin public. "Nous voulions faire de cet espace un endroit plus convivial, plus harmonieux, plus coloré et surtout le rendre aux Montois."