Le coup d'envoi des soldes a été donné il y a une semaine. Pour beaucoup de commerçants malmenés par les diverses mesures de confinement, la période est amenée à offrir une bouffée d'oxygène.

Dans le centre-ville montois, ça ne commence pas trop mal. "Les soldes se passent très bien. Beaucoup de commerces étaient restés ouverts le dimanche 4 juillet pour le premier week-end des soldes. Ce jour-là n'a pas été très bon à cause de la météo. Mais à côté de ça, d'après les retours que nous avons, le début est positif", explique Hilele Henini, responsable de l'asbl Mons Gestion Centre-Ville.

Plusieurs facteurs pèsent dans la balance. "Par rapport à 2019, les commerçants ressentent qu'il y a plus de monde en ville, notamment avec l'arrivée des magasins Primark et G-Star. Ils constatent aussi que notre campagne de communication sur l'accessibilité des parkings porte ses fruits. Auparavant, beaucoup de clients se plaignaient du manque de places. Ils sont de moins en moins nombreux."

La météo sera sans doute décisive pour les prochaines semaines de soldes en centre-ville. En janvier, le bilan était plutôt morose. Le mois avait été particulièrement pluvieux. De plus, même si les magasins non essentiels avaient pu rouvrir, les effets du confinement se faisaient encore ressentir. Notamment à cause du télétravail: il y avait moins de personnes pour flâner en ville.

Mais cet été, l'heure est à l'assouplissement des mesures sanitaires. Et si la météo se montre toujours un brin capricieuse, un climat plus estival devrait s'installer dans les prochaines semaines. Des commerçants à leurs clients, en passant par ceux qui prennent leurs vacances en Belgique ou qui aspirent tout simplement à profiter des parcs et des jardins, ils sont nombreux à attendre le retour du soleil…