Un tarif spécial est par ailleurs pratiqué pour les seniors isolés, en fonction de leurs revenus.

Les seniors sont de plus en plus nombreux à faire appel aux aides-ménagères à coups de titres-services. Le CPAS propose ce service, mais il a décidé de l'adapter pour tenir compte des besoins d'un public fragilisé.

"Nous parlons d'aides-ménagères sociales, car elles vont toucher un public qui est dans le besoin", précise Marie Meunier, présidente du CPAS. "C'était déjà une réalité. Sur le terrain, nous avons pu constater que les aides-ménagères faisaient plus que du repassage et du nettoyage auprès de personnes âgées et isolées."

Les aides-ménagères apportent ainsi une présence à des personnes isolées et peuvent rendre des services, sans répondre à des besoins sociaux ou paramédicaux qui restent la prérogative des assistances sociales ou des infirmières à domicile par exemple. Mais les aides-ménagères sociales interviennent en présence des bénéficiaires. Ce qui permet déjà de garder un contact et d'attirer l'attention d'autres services en cas de souci.

Enfin, le CPAS applique un tarif social pour ces aides-ménagères particulières. L'offre est destinée aux personnes isolées de plus de 65 ans. Le prix est par ailleurs fonction du revenu. Alors que les titres-services sont normalement facturés 9 euros par heure, ils reviennent à 6,5 ou 8,10 euros avec cette nouvelle formule des aides-ménagères sociales.