Les délégations PS et Ecolo se sont rencontrées dans l'après-midi. Il n'y a pas d'accord mais les négociations ne sont pas rompues. Une nouvelle rencontre est prévue ce vendredi

Ce jeudi après-midi, il a encore été question de négociations et de réunions entre les délégations socialistes et écologistes à Mons. Après la rencontre mardi avec notamment la directrice générale et le directeur financier la ville de Mons, les délégations doivent encore plancher sur une dizaine de thématiques avant d'imaginer boucler un pacte de majorité. De manière formelle depuis le soir du 14 octobre, il s'agissait du 3e round entre les délégations PS et Ecolo. Aucun accord de majorité n'est, pour l'heure, conclu. Les négociations ne sont cependant pas rompues, nous a confirmé Charlotte De Jaer, cheffe de file Ecolo.

Rappelons que le timing pour constituer une nouvelle majorité à Mons n'est pas figé. Comme partout, les élus ont jusqu'au 3 décembre pour présenter un pacte de majorité. Depuis une dizaine de jours, les 23 nouveaux élus socialistes et les 6 nouveaux élus écologistes planchent sur un potentiel accord de majorité. A chaque rencontre, les chefs de file Nicolas Martin pour le PS et Charlotte De Jaer pour Ecolo sont épaulés par des élus de leur camp montois.

L'annonce d'un accord (ou non) ce jeudi après-midi à la suite de la rencontre était ainsi peu probable. "Nous ne nous enfermons pas dans un calendrier", expliquait Nicolas Martin (PS), élu bourgmestre au soir du 14 octobre. "Si nous le pouvons, nous terminerons nos discussions avant les vacances. Mais même en cas d'entente des délégations, nous devons réunir nos affiliés dans nos instances. Ce qui ne se fera qu'après la semaine de Toussaint.

Les négociations montoises sont donc toujours ouvertes. En soirée, Ecolo a prévu de rencontrer une partie de ses militants pour dresser un état des lieux des discussions. Vendredi, PS et Ecolo pourraient s'entendre sur les grands axes à retrouver dans un potentiel pacte de majorité. Contrairement à d'autres villes, les négociations entre le PS de Nicolas Martin et Ecolo de Charlotte De Jaer ne sont pas rompues.

Une nouvelle rencontre est prévue ce vendredi sur le coup de midi.