Ca fait une semaine que les deux partis négocient à Mons. PS et Ecolo pensent aboutir avant les vacances d'automne

Lentement mais sûrement, les négociations montoises sont toujours en cours. Une réunion entre le PS et Ecolo s’est tenue ce lundi après-midi. Un accord sur un pacte de majorité serait proche d’être conclu. En tous les cas, la volonté affichée des deux chefs de file, Nicolas Martin (PS) et Charlotte De Jaer (Ecolo) est de prendre le temps de sceller un pacte “fort” pour les six années à vernir. Les divergences entre les rouges et les verts sont connues. Le premier tour fin de la semaine dernière n’avait pas tourné au vinaigre.

Ce lundi, la discussion en comité restreint n’a pas non plus tourné court. “Nous avons eu de nouveaux contacts ce lundi qui se formaliseront de manière plus détaillée ce mardi avec les délégations”, explique Nicolas Martin. “Nous prenons un certain temps afin de constituer un programme de majorité qui puisse rencontrer nos programmes respectifs et aussi donner du souffle à une potentielle déclaration de politique générale, en sachant qu’il s’agirait d’une coalition inédite.”

Le PS rencontrera aussi le cdH pour tenter d’élargir au besoin la majorité.

Du côté des Verts, le discours est assez similaire. “Nous avançons, nous allons rencontrer la directrice générale et le directeur financier ce mardi en vue faire le point sur les projets en cours en toute objectivité et en toute transparence. L’idée est d’aboutir à un accord avant les vacances d’automne”, commente Charlotte De Jaer pour Ecolo. Reste encore à faire des compromis sur les compétences et les mandats de part et d’autre dans le but de, peut-être, constituer une majorité historique dans la cité du Doudou.