Le musée va proposer une expérience à 360° au cœur de la Seconde Guerre mondiale.

À partir du 31 août, le Mons Memorial Museum va proposer à ses visiteurs une nouvelle attraction inédite. Munis d'un casque de réalité virtuelle, les visiteurs pourront en effet profiter d'une expérience immersive pour se replonger dans un film à 360°, au cœur de la Seconde Guerre mondiale.

Quatre clips seront ainsi proposés pour aborder l'événement selon des points de vue différents. Vous pourrez suivre des résistants, des civils, des soldats allemands ou des GI's américains. Un projet 100% montois qui a été réalisé par Magicowl, entreprise basée à Hyon. "Les films ont été tournés dans la région de Mons, à Mesvin et à l'Hôtel de Ville", explique Mehdi Semoulin de Magicowl. "C'est du 100% local, mais ça se veut aussi un projet de grande ampleur. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec le Mons Memorial Museum qui nous a fourni des objets et dont le conservateur a examiné la véracité de chaque petit détail historique."

Avec cette nouvelle expérience immersive, le musée voulait casser les codes. "Nous exposons toute une série d'objets. Mais quand ils sont dans une vitrine et tirés de leur contexte, on ne peut pas mesurer toute l'histoire qu'il y a derrière", commente Corentin Rousman, conservateur du Mons Memorial Museum. "Nous voulions donc changer notre manière de fonctionner. Nous avions d'abord pensé à des projections sur les murs. Puis, nous avons eu l'idée des casques de réalité virtuelle. Mais bien souvent, on utilise alors des images de synthèse qui établissent une certaine distance. Nous avons donc eu l'idée de tourner des clips à 360° avec de vrais acteurs et de vrais décors pour que l'immersion soit totale."

Le souci du détail n'a pas été laissé au hasard. "Pour l'épisode qui a été tourné à l'Hôtel de Ville par exemple, nous avons évidemment retiré tous les éléments anachroniques et le musée a fourni des affiches d'époque. Le résultat est assez incroyable, on effectue un saut dans le temps", poursuit Corentin Rousman.

Nous avons pu tester cette nouvelle attraction et le résultat est effectivement bluffant. Munis d'un casque de réalité virtuelle et d'écouteurs, nous voilà plongés aux côtés de résistants qui préparent l'attaque d'un convoi allemand. À la différence d'un écran de cinéma où tout se passe devant nos yeux, l'action se déroule ici partout. Nous pouvons regarder en haut, sur les côtés ou derrière nous pour voir ce qui se passe. Le visiteur se retrouve ainsi dans le rôle d'une petite souris qui assisterait discrètement aux événements, au cœur de l'action.

Cette Expérience Libération 1944 sera officiellement lancée à partir du 31 août, à l'occasion du 75e anniversaire de la libération de Mons. 16 casques seront disposés dans une salle dédiée à cette animation, au sein du Mons Memorial Museum.