Mons

Le jardin des Loups s’est terminé sur un brin de soleil, enfin

LA LOUVIÈRE Les loups maugréent. Et ils ne s’en privent pas. Le jardin des Loups qui avait installé ses brins d’herbes sur les pierres bleues de la place Maugrétout s’est terminé ce dimanche.

Malheureusement, la note climatique positive apparue ce week-end, rend plus amère encore la disparition de cet événement après une quinzaine totalement pourrie au niveau climatique.

Nous avons dû annuler toutes les animations ”, souligne Michela Fancello, adjointe à la gestion centre-ville. “C’est une catastrophe ”, ajoute-t-elle.

En effet, depuis le 17 mai, date d’inauguration de l’événement, on a pu compter sur les doigts d’une seule main, les jours ensoleillés qui auraient pu ramener un peu de convivialité dans le centre-ville.

Le soir de l’inauguration, c’est devant un petit parterre d’invités que l’académie de musique donnait son petit concert d’ouverture. Les ateliers danse, les ateliers créatifs et les ateliers de lecture et de littérature n’ont pas pu être organisés au cours de la quinzaine. Ni même les initiations au tennis par les partenaires sportifs du jardin.

Une catastrophe. Mais surtout une déception. Car le concept, mis sur pied dans le cadre du projet Lively Cities, fonctionne.

L’an dernier, les douces températures avaient ramené de nombreux visiteurs sur la place Maugrétout. Cette fois, rien n’y fit. À peine un jour de semaine sec, et puis ces trois derniers jours.

La bonne note , c’est que la pelouse n’a pas eu besoin d’être arrosée. Et contrairement à l’année dernière est restée relativement verte jusqu’à la fin. Il fut un moment question, vu la hausse de température annoncée, de poursuivre l’événement pendant une semaine, mais les contraintes budgétaires (gardiennage notamment) l’ont interdit. Pas de chance.



© La Dernière Heure 2013