La Belgique est bien partie pour essuyer sa première vague de froid depuis dix ans. Alors que le mercure va lourdement chuter, une attention particulière est portée aux sans-abris. À Mons, le plan Grand Froid a été activé une semaine plus tôt que d'habitude. C'était début novembre, et il a permis de tripler la capacité d'accueil à l'abri de nuit. Mais alors que l'hiver se fait sentir, les autorités constatent que cette capacité est sous-exploitée. Un petit rappel s'impose...

"Le bourgmestre Nicolas Martin et moi-même avons décidé de mener une campagne au sein des 19 communes et spécifiquement dans l’intra-muros", indique Marie Meunier, présidente du CPAS. "Cette campagne a pour but de mieux faire connaitre les services et les moyens consacrés à l'aide et à la prise en charge des personnes sans-abri. Ainsi, le numéro de téléphone de l’abri de jour et de l’abri de nuit sera diffusé à l’ensemble des citoyens via le Mons Mag, les réseaux sociaux de la Ville et du CPAS. Il y aura aussi un flyer spécifique qui sera distribué en toute boite. Un travail de sensibilisation sera également réalisé avec les commerçants du centre-ville."

Si les capacités maximales du Plan Grand Froid sont rarement atteintes, force est de constater que les lits sont sous-occupés cette année. "Il y a toujours des personnes qui refusent de venir dans les structures d'accueil. Mais cette année, il y en a aussi qui ont peur d'y venir à cause de la crise sanitaire. Ils cherchent des solutions de logement chez des amis ou de la famille", poursuit Marie Meunier.

Dès le début de la pandémie pourtant, le CPAS a pris toutes les dispositions nécessaires pour accueillir les sans-abris en toute sécurité. "Nous avons mis tous les moyens possibles afin de garantir une capacité d’accueil maximale au sein de nos deux structures d’hébergement. Durant la première vague, en mars 2020, l’abri de jour et l’abri de nuit étaient rassemblés au sein d'une structure unique située au Stade Tondreau. 60 places étaient alors disponibles 24h/24 ! Lors du lancement du plan grand froid, en novembre 2020, nous avons investi dans la location de 6 portakabins afin de garantir la même capacité d’accueil qu’en temps normal."

Les structures sont en outre régulièrement désinfectées, des masques et du gel sont distribués et le CPAS travaille en étroite collaboration avec Médecins du Monde pour assurer un suivi médical. Notons par ailleurs que le CPAS planche sur un projet d'application qui permettra de connaitre en temps réel les places disponibles. "Malgré le travail énorme qu'effectuent nos équipes sur le terrain, certains citoyens sont parfois interpellés par des sans-abris et voudraient les aider. L'application sera accessible à tout le monde et permettra au besoin d'aiguiller les sans-abris vers les structures d'accueil."

Cette application pourrait être opérationnelle pour le prochain plan Grand Froid. En attendant, les numéros de téléphone de l'abri de jour (065/ 56 24 20) et de l'abri de nuit (065/34 76 74) permettent à tout un chacun de connaitre les disponibilités d’accueil dans les deux structures. Ils sont actifs 24h/24.