Le bassin va faire l'objet d'importants travaux de modernisation.

Bonne nouvelle pour les baigneurs de la région, la piscine de Cuesmes qui faisait l'objet d'une panne va pouvoir rouvrir ses portes ce lundi. Mais si la fermeture a duré une semaine, c'est un arrêt plus long qui attend le bassin à partir de la rentrée scolaire. D'importants travaux de rénovation vont en effet y être effectués pour une durée de 400 jours ouvrables.

Il est notamment prévu de réduire la consommation d'énergie de l'infrastructure et de moderniser le système de traitement des eaux. Dans le cadre du Plan Piscine, la Ville de Mons va toucher un subside wallon de 1,48 million d'euros. Ce qui couvre la moitié du budget. Le reste sera financé par la Ville à l'aide d'un prêt du CRAC à un taux de 0%.

Lors du conseil communal, le CDH s'est inquiété de savoir quand les travaux allaient commencer. "La rénovation de la piscine est une bonne nouvelle, car elle est régulièrement mise à l'arrêt", a commenté Savine Moucheron. "Mais quand le chantier va-t-il démarrer et quelles alternatives seront proposées pour les enfants qui apprennent à nager à la piscine de Cuesmes? Aux heures de cours, c'est noir de monde."

Du côté de la majorité pastèque, on a cherché la période la plus adéquate. "Il y a de toute façon un délai pour la procédure ouverte et le marché doit être attribué avant le 24 mai", explique Catherine Marneffe, échevine des Marchés publics. "Mais l'idée est de laisser passer la période estivale durant laquelle les piscines sont plus prisées. Les clubs pourraient aussi terminer leur saison. Nous commencerions alors les travaux à la rentrée scolaire."

Le collège indique ainsi que le délai devrait laisser le temps aux écoles et aux clubs de trouver des solutions, tout en signalant que la réouverture de la piscine de Quaregnon pourrait offrir des alternatives.

L'opposition s'est enfin inquiétée de savoir si les tarifs allaient augmenter à Cuesmes après les travaux. "Très souvent, quand une piscine est rénovée, les tarifs augmentent dans la foulée", a relevé Savine Moucheron. "C'est d'ailleurs le cas à Quaregnon où le tarif est passé de 2 à 2,50 euros", a renchéri John Beugnies du PTB. Mais pas d'augmentation en vue pour Cuesmes avant la fin de la mandature. "Les tarifs ont été revus l'an dernier et courent jusque 2024", a répondu Mélanie Ouali, échevine des Sports.