Le programme d'activités a attiré 18% de visiteurs en plus par rapport à juillet 2018.

Mons, the place to be cet été? C'était bien l'objectif poursuivi par les autorités communales avec le programme Destination Mons, soit une palette variée d'activités qui animent le centre-ville durant les deux mois de vacances. Du Festival au Carré en passant par la cantine en ville ou les DJs afterwork et autres cinémas en plein air, il y a eu durant ce mois de juillet de quoi s'occuper dans la Cité du Doudou.

Et le public n'est manifestement pas resté insensible à ces animations. Avec 5700 visiteurs pour ce premier mois de vacances, Mons enregistre en effet une hausse du taux de fréquentation de 18% par rapport au mois de juillet de l'année dernière. Les visiteurs locaux et nationaux représentent une écrasante majorité de 80%. Parmi eux, 86% de Wallons. Pour les touristes étrangers, les Français s'arrogent la plus grosse part du gâteau avec 52%. Une part en hausse par rapport à 2018, même si on observe également une petite augmentation des touristes canadiens et chinois.

Les musées profitent également de cet afflux de visiteurs dans la Cité du Doudou. La Maison Van Gogh enregistre ainsi une augmentation de 58% par rapport à juillet dernier. Le musée du Doudou en compte 64% de plus, le Mons Memorial Museum 70% et l'Artothèque grimpe en flèche avec une augmentation de 126%.

Ce succès doit beaucoup aux activités de Destination Mons qui totalisent depuis fin juin quelque 55.000 participants. La Ville voulait changer les idées de ceux qui ne pouvaient pas partir en vacances, mais aussi amener de l'animation dans le centre urbain avec toutes les retombées positives que cela implique. C'est donc un premier bilan encourageant. "Je suis heureux de ce succès qui contribue à la fois à rendre la ville attractive pour les visiteurs et à faire revenir les Montois en ville", commente le bourgmestre Nicolas Martin. Et ce n'est pas fini, de nombreuses activités sont encore prévues durant le mois d'août.