Mons

La cour d'assises du Hainaut a jugé mercredi Jean-Gabriel Matterne coupable de l'assassinat de Tay Cruz, le 8 mai 2017 à Bléharies (Brunehaut). 

Ce jour-là, il a drogué la prostituée brésilienne, enceinte de ses oeuvres, avec des somnifères. Il l'a ensuite embarquée dans sa voiture, l'a étranglée et a déposé le cadavre dans un fossé. Il a ensuite bouté le feu au corps. L'accusé était en aveux.