Le cdH poursuit sa dégringolade et tombe à 10%

Outre le scrutin communal, il était aussi question du scrutin provincial dimanche soir. Le sujet déchaine moins les passions, il n'empêche que les résultats qui sortent des urnes ne sont pas à prendre à la légère. La majorité sortante en Hainaut PS/MR dégringole !

Le PS perd cinq sièges, le MR aussi. Le PS reste le parti majoritaire avec 32,85 %, il enregistre une chute de 6,84%. Le MR oscille autour des 18 % et chute de 4,5 %. Le cdH aussi dégringole d'un peu plus de 4%.

Les gagnants ? Ecolo est à 13,67 % et grimpe de 2,8 %. Le PTB réalise quant à lui la plus forte progression en atteignant les 11,91%, soit une augmentation de 9,3%. Un autre chiffre à ne pas prendre à la légère est celui du taux d'abstention qui a franchement dépassé la barre des 10%. En province de Hainaut, il atteint 12,28 %.

Au niveau des 56 sièges hennuyers, le PS en conserve 25 où le MR descend à 12. Le cdH en perd 3 et tombe à seulement 4 élus. Les Ecolos percent et montent à 11 élus (+6 par rapport à 2012) et le PTB décroche 4 sièges (au lieu d'un seul en 2012). Autrement dit, il n'y a pas de majorité absolue. La future majorité devra en effet compter sur au minimum 29 élus hennuyers.

Quelle majorité? Quel partenaire? Le PS garde la main pour entamer des négociations. C'est au niveau des présidents des fédérations des différentes familles politiques que les castings vont s'opérer. Le pacte de la majorité sortante PS/MR, lourdement sanctionné par les électeurs, sera-t-il maintenu et prolongé ? A la Province du Hainaut aussi, les Verts pourraient jouer un rôle et ont des cartes à jouer.