Les résultats du Concours mondial de Bruxelles viennent d'être dévoilés et une fois de plus, le Chant d'Éole s'y est remarquablement illustré. On peut même parler d'un sans faute pour le vignoble de Quévy dont les quatre cuvées présentées ont toutes été médaillées.

La distinction la plus marquante est sans aucun doute cette Grande Médaille d'Or décrochée par le Blanc de Blancs 2015. C'est la plus belle récompense possible dans ce concours dont la 28e édition a vu défiler, du 17 au 27 juin, 10.000 vins originaires de 46 pays.

En 2019, le Concours mondial de Bruxelles, grande référence dans l'univers viticole, avait déjà remis au Chant d'Éole le prix de la Révélation internationale. Le domaine est maintenant bien connu et quitte la catégorie des jeunes premiers pour confirmer son statut de la plus belle des manières.

"Nous ne pouvons qu’être fiers de ces résultats uniques et il est évident que cela nous encourage à continuer à donner le meilleur de nous-même afin de proposer chaque année des produits d’exception. Notre domaine ne se reposera pas sur ses lauriers, pour preuve les nouveaux investissements en cours", commente Hubert Ewbank du Chant d'Éole. "Nous sommes enchantés de porter haut les couleurs de la Belgique et de par notre réussite la mettre de plus en plus en avant dans la sphère du vin international."

Le Chant d'Éole a le vent en poupe en ce moment. Ces médailles de Bruxelles arrivent alors que le domaine vient de lancer avec succès son premier restaurant éphémère et un tout nouveau Eole Belgian Spritz.