Très peu se seraient mouillés il y a cinq ans, lorsqu'il débarquait sur le marché des bulles, pour prédire un tel avenir au Chant d'Éole. Et pourtant, l'effervescent hainuyer fait chavirer les plus prestigieux des concours internationaux. Il y a quelques jours à Londres, il a été élu meilleur vin mousseux du monde parmi des représentants de quelque 41 pays.

C'est au pied des éoliennes à Quévy que jaillit ce nectar tant convoité. Bonne nouvelle pour les vacanciers restés au bercail, durant tout l'été, le vignoble que le monde viticole nous envie se laisse découvrir au gré de visites guidées. L'occasion d'apprendre sur place comment le Chant d'Éole est produit, mais aussi de goûter ses trois cuvées.

Le guide du Chant d'Éole accueille les visiteurs les vendredis, samedis et dimanches à 15h. Le tarif est de 10 euros par adulte et de 5 euros pour les moins de 16 ans. Il est nécessaire de s'inscrire préalablement sur le site Internet du Chant d'Éole. Enfin, en raison de la crise sanitaire, le nombre de personnes est limité à 25 par visite.