Mons

Plusieurs coups avaient été tirés, heureusement sans faire de victime.

Au petit matin, le 21 août dernier, les riverains qui résident au carrefour formé par la rue du Chemineau et la rue du Transvaal à Quiévrain avaient été sortis de leur sommeil par plusieurs coups de feu, tirés sans heureusement faire de victime.

À l’époque déjà, nous annoncions que ces coups de feu étaient consécutifs d’une altercation, née de menaces proférée par un individu, mais l’information n’avait pu être confirmée par une source officielle.

La zone de police des Hauts-Pays était intervenue et quelques heures plus tard, le parquet de Mons confirmait que l’enquête se poursuivait pour faire la lumière sur ces faits. C’est finalement à la mi-octobre que l’auteur de ces coups de feu a été interpellé. "Après avoir menacé et tiré sur son opposant, l’auteur des faits a pris la fuite à bord de son véhicule et l’a ensuite abandonné dans un champ", explique ce vendredi la zone de police des Hauts-Pays.

"Des douilles avaient été retrouvées sur les lieux de l’incident, ainsi que dans le véhicule. Lors d’un contrôle de la zone de police de Mons-Quévy, mi-octobre, l’auteur a pu être interpellé et remis entre les mains de notre zone." Présenté devant un magistrat instructeur, le suspect a été placé sous mandat d’arrêt et incarcéré à la prison de Mons. Différentes perquisitions réalisées à l’issue de cette interception ont permis de saisir des produits stupéfiants (de la cocaïne), des produits anabolisants et diverses armes et munitions.