La première phase du chantier sera terminée d'ici quelques jours, après quoi la phase deux débutera.

Les travaux débutés en octobre 2019 sur la N50 et devait permettre de réhabiliter la traversée de Ghlin sur près de deux kilomètres ne sont pas terminés mais avancent bien. La première phase du chantier touche en effet à sa fin, ce qui permettra de libérer le tronçon actuellement impacté. La deuxième phase sera quant à elle lancée dans la foulée.

La phase 1 de ce chantier, qui porte sur le tronçon compris entre le carrefour formé par la N50 avec l’avenue du Millénaire, jusqu’au carrefour formé avec la rue Limauge, devrait être terminée dans les prochains jours. Des opérations de marquage doivent encore être effectuées ce vendredi 12 juin mais celles-ci pourraient être reportées au début de la semaine prochaine si les conditions météorologiques ne sont pas favorables.

Les usagers pourront donc à nouveau circuler sur cette portion de la N50 qui avait été fermée pendant la durée des travaux dès la semaine prochaine, jour à déterminer en fonction de l’avancée des opérations de marquage. Une fois cette phase terminée, les travaux débuteront sur le tronçon compris entre le carrefour formé par la N50 avec la rue du Grand Large et le carrefour formé par la N50 avec l’avenue du Millénaire, soit environ un kilomètre.

Cette seconde phase se concentrera jusqu’au 10 juillet sur la réalisation de travaux au niveau des impétrants sur un tronçon compris entre l’avenue du Millénaire et le pont de l’autoroute. La circulation sera maintenue dans les deux sens avec une vitesse limitée à 30 km/h, excepté deux fois trois journées où la circulation s’effectuera en alternance. Le stationnement sera également interdit pendant cette phase. Au début du mois d’août, les travaux se poursuivront avec une fermeture complète de la voirie sur tout le tronçon concerné par la phase 2.

Pour rappel, le chantier avait été lancé le 14 octobre dernier et consiste à réhabiliter totalement la voirie existante après sa démolition, créer une piste cyclable dans chaque sens de circulation, aménager de nouveaux trottoirs, réaménager les emplacements de stationnement du côté des habitations, procéder à la réfection de l’égouttage et des raccordements privatifs (SPGE) et assurer la réfection des conduites de distribution d’eau et des raccordements privatifs (SWDE).

La fin de la totalité des travaux est prévue pour la fin de l’année 2020, sous réserve des conditions météorologiques. Le chantier représente un coût total de plus de 6 270 000 euros HTVA, répartis entre la Sofico, la ville via la SPGE et la SWDE.