Les bénéficiaires seront prévenus par téléphone ou via Facebook de la date de livraison.

Non l’Epicerie du Cœur de Mons n’est pas fermée, elle est simplement en train de s’organiser dans ce contexte difficile afin de livrer ses colis à partir de mardi prochain. Ils seront apportés au domicile des bénéficiaires, préalablement prévenus par téléphone ou via Facebook. L’ASBL entend ainsi poursuivre ses activités dans le respect de chacun, bénévoles, salariés et bénéficiaires.

L’organisation n’est pas des moindres, l’Epicerie du Cœur se donne donc une semaine afin d’organiser au mieux ses livraisons. "Nous avons déjà regardé aux itinéraires possibles", confie Thierry Brolet, administrateur de l’ASBL."Nous sommes neuf administrateurs, il y aura donc au minimum neuf voitures chargées des livraisons. D’autres volontaires viendront sûrement s’ajouter à la liste".

Pour les dons, ils ne sont plus possibles pour le moment mais les stocks dont dispose l’Epicerie du Cœur devraient être suffisants. "Il ne devrait pas y avoir de souci", confie Thierry Brolet. "Nous avons encore distribué 74 colis lundi passé, ce qui représente plus de 300 repas. Nos stocks sont encore bien fournis, il n’y aura en principe pas de problème à ce niveau-là. Nous verrons évidemment comment ils évoluent mais je ne me tracasse pas trop pour ça".

Pas d’inquiétude donc, l’Epicerie du Cœur ne laisse pas tomber ses bénéficiaires. Que du contraire, les membres de l’ASBL réfléchissent constamment à des moyens de poursuivre leurs activités sans mettre en péril leur santé et celle de chacun.