Elle organise du 21 au 28 septembre sa semaine Auto Moto dans l'entité montoise.

Les personnes à la recherche d'une voiture ou d'une moto devraient dénicher la bonne affaire notamment au sein du zoning de Cuesmes, mais aussi dans les garages de l'entité de Mons, dès samedi prochain. Les 20 concessionnaires de la région de Mons y organisent leur première édition de la semaine Auto Moto et promettent les meilleures conditions du marché pour quelque 35 marques différentes.

On retrouve aux manettes de cet événement l’Amicale des Concessionnaires automobiles et motos de Mons, l'ACAM pour les intimes. Une amicale qui prend un coup de jeune sous l'impulsion d'héritiers dynamiques. L'ACAM a en effet vu le jour en 1980. Certains s'en souviennent peut-être, un an plus tard, l'association proposait durant une semaine le Mons Auto Show. Ça se passait au Palais des Expositions de Mons sur les ruines duquel a depuis été bâti le Palais de Justice.

Trente ans plus tard, une nouvelle génération de concessionnaires est entrée en piste avec la ferme intention de raviver ce passé glorieux. L'ACAM reprend des couleurs et le Mons Auto Show se voit ressuscité sous la forme de la semaine Auto Moto. Des motos qui entrent désormais dans la danse. Pas question d'opposer deux et quatre roues. Réunis autour de leur passion pour la route, les organisateurs soulignent que cette offre complémentaire devrait séduire de nombreux visiteurs et rappellent que les utilisateurs de deux roues ont souvent besoin de quatre roues.

Du 21 au 28 septembre, le zoning de Cuesmes prendra donc les allures d'un salon géant marquant le retour en force de l'ACAM. L'Amicale aura su trouver l'énergie nécessaire pour redéployer ses ailes dans un secteur particulièrement actif en région montoise. Fin 2018, le secteur automobile pouvait en effet y revendiquer 1134 emplois, dont quelque 300 forces de vente.