Une vingtaine de panneaux seront prochainement installés.

Depuis la fermeture du pont du Goulet à hauteur d’Hautrage, les débats autour des mesures de circulation prises ou à prendre animent les débats, à Saint-Ghislain. Plusieurs réunions ont été organisées entre les autorités communales, le SPW (gestionnaire de plusieurs voiries et à l’initiative de la fermeture en urgence dudit pont) et la zone de police boraine. Les riverains impactés par les déviations avaient également été conviés à une réunion d’information pour prendre la parole et exprimer leur vécu.

Dernièrement, une nouvelle réunion s’est tenue entre l’échevin en charge de la mobilité, François Roosens (MR&Citoyens) et le SPW. L’idée d’instaurer une zone 30 dans la rue Defuisseaux, comme l’avait suggéré un riverain en réunion, a fait son bonhomme de chemin et a finalement été retenue. Une vingtaine de panneaux seront ainsi réceptionnés et installés au niveau du rond-point de l’ourse jusqu’à la route de Wallonie.

« Le bourgmestre a signé l’arrêté de police ce jeudi, il faut désormais attendre que les panneaux soient installés. Nous sommes conscients qu’une zone 30 ne résoudra pas tous les problèmes mais c’est une première mesure pour limiter la vitesse du charroi, particulièrement importants dans cette rue, et qui ne respecte pas les limitations de vitesse en vigueur », explique François Roosens. Naturellement, cette disposition sera accompagnée de contrôles de police plus nombreux afin de verbaliser ceux qui auraient le pied un peu trop lourd.

Notons encore que la commune a décidé d'entreprendre des réparations provisoires au niveau de la rue Defuisseaux, qui subi déjà des dégradations suite au passage de nombreux poids lourds, et ce même s'il s'agit d'une route régionale.