Mons Une vingtaine d’entreprises seront présentes pour trouver la perle rare

En 2015, la ville de Saint-Ghislain décidait de remettre sur pied un salon de l’emploi, en partenariat avec le Forem et la Province de Hainaut. Réorganisé pour la première fois il y a deux ans après une période d’interruption, l’événement avait attiré près de 1.800 visiteurs, dont certains ont pu être reçus en entretien dans les jours qui suivaient le salon.

Forte de cette expérience positive, la Cité de l’Ourse réitérera l’expérience le 19 octobre prochain, de 10 heures à 16 heures. "Ce type de salon permet de mettre en contact direct les demandeurs d’emploi et les employeurs, de sauter l’étape du CV et de la lettre de motivation", souligne Catherine Roelants, chargée de communication pour le Forem. "Les candidats ont l’opportunité de se présenter, de faire bonne impression et de marquer les esprits, ce qui n’est pas toujours évident via une candidature classique."

Une vingtaine d’entreprises issues de la région et de partenaires actifs dans les secteurs de la formation, de la création d’entreprise ou dans l’accompagnement, répondront à l’appel. La liste sera prochainement publiée sur le site de l’événement (www.salon-emploi-saintghislain.be). "Les entreprises présentes ont véritablement de l’emploi à offrir. Les profils recherchés sont variés, il peut s’agir de jeunes en début de carrière, de personnes licenciées ou en quête d’une réorientation socio-professionnelle", ajoute Florence Monier (PS), échevine de l’Emploi.

"Pérenniser ce type de salon est important mais il ne faut pas s’en contenter, il faut multiplier les initiatives tout au long de l’année car trouver de l’emploi dans la région n’est pas simple. Il n’y a qu’à voir le taux de fréquentation de 2015. On peut se dire que c’est désolant de voir tant de personnes en recherche, ou voir le verre à moitié plein et se dire qu’il s’agit de 1.800 personnes motivées et désireuses de décrocher un contrat."

Notons enfin que pour préparer activement leur venue, les plus volontaires auront la possibilité de participer à la semaine de la motivation, organisée juste avant le salon. "Chaque jour de la semaine sera consacré à un atelier, organisé une fois en matinée, une fois l’après-midi. Il s’agit par exemple d’un atelier autour du CV attractif et de la lettre de motivation percutante, d’un travail autour de la communication verbale ou non verbale…", précise encore le Forem. Le dernier jour, sur inscription, les candidats pourront simuler un entretien face à un recruteur. De quoi mettre toutes les chances de leurs côtés.