Mons Ses agresseurs n’ont pas été retrouvés. Aujourd’hui, Philippe veut tourner la page…

Les faits se sont déroulés en mars 2017. Ce jour-là, Philippe, aujourd’hui âgé de 46 ans, avait quitté Saint-Symphorien (Mons). Puis, ce fut le trou noir.

L’homme s’est réveillé à l’hôpital de Jolimont où il ne se souvenait de rien. Il allait y rester hospitalisé durant une bonne semaine. Et pour cause, il souffrait notamment de onze fractures au visage ! Mais, il a également eu une lèvre fendue en deux, l’œil fermé pendant un mois et demi…

Selon des témoins,(...)