C'est un grand non. Les opérateurs Telenet et Orange avaient introduit une demande de permis pour installer une station de 12 antennes GSM au Vieux Chemin de Binche à Mons. L'enquête publique s'est clôturée fin août et le collège communal n'a pas tardé à donner sa réponse. Il s'oppose à l'implantation de cette nouvelle station de télécommunication.

"Le projet ne présentait pas d'utilité. La zone est déjà desservie par d'autres opérateurs", explique le bourgmestre Nicolas Martin. Ce ne sont pas les premières antennes GSM qui sont refusées par le collège communal. En février dernier déjà, Telenet avait introduit une demande pour ériger une antenne à Ghlin. Le projet avait suscité une importante mobilisation citoyenne avec une pétition de plus de 400 signataires. Le permis avait été refusé par les autorités communales qui préfèrent mutualiser les structures existantes plutôt que de voir pousser des antennes tous azimuts.

Le projet de la station de télécommunication du Vieux Chemin de Binche avait lui aussi entraîné une opposition des riverains, avec une pétition remise à plusieurs mandataires communaux. La mobilisation aura payé. Les 12 antennes et le pylône de 39 mètres de haut ne se dresseront pas sur le Vieux Chemin de Binche.